Mon organisation « spécial confinement »

Cela fait maintenant plus de 3 semaines que nous sommes confinés.

Et après les émotions fortes que nous avons pratiquement tous ressentis, nous en sommes au stade où l’on commence à essayer de se réorganiser car on a bien compris que cela allait durer un certain temps et qu’il y a de fortes chances pour que l’après ne ressemblent pas à l’avant.

Mais cette situation a entrainé des bouleversements personnels, professionnels mais aussi émotionnels et spirituels. Et cela a mis un sacré bazar dans notre organisation habituelle et aussi dans nos vies.

En ce qui me concerne, j’ai eu une phase de sidération pendant 1 semaine. Je prenais conscience de ce que cela allait entrainer dans le monde, dans ma vie mais aussi dans la vie des personnes fragilisées. J’étais incapable de prendre du recul et mes émotions étaient très inconfortables. Mais j’ai choisi de les laisser être et de ne pas lutter.

Si vous aussi, vous vous sentez perdu(e)s, fatigué(e)s, désorganisé(e)s, c’est tout à fait normal.

Si vous n’arrivez pas à retrouver un rythme de vie qui vous apporte sécurité et équilibre, ne culpabilisez pas. Ce n’est pas de votre faute.

Je vais partager avec vous tout ce qui m’a aidé à reprendre ma vie en main et faire de cette expérience, une opportunité de grandir.

Mais le plus important à retenir est que nous sommes des êtres tridimensionnels et que pendant ce temps de confinement, il va être essentiel de prendre soin de notre corps, notre esprit et de notre âme.

Et je vous réserve une petite surprise à la fin.

Alors, c’est parti !!!

A/ Mon organisation perso

1/ Courses

  • Meilleure gestion des courses
  • Meilleure alimentation
  • Moins de déchets

2/ Alimentation

  • Jeûne intermittent (14h)
  • Manger quand on a faim
  • Diners légers avant 20h
  • BOIRE +++++

3/ Hygiène corporelle

  • Douche le soir -> facilite le sommeil
  • S’habiller surtout si vous travaillez de chez vous
  • Vêtements confortables

4/ Activités physiques

  • 1 sortie quotidienne
  • Yoga doux
  • Sophrologie
  • Méditation
  • Sons binauraux
  • Pas de réveil mais couché(e) à 23h pour réhabituer l’organisme a utilisé nos rythmes chronobiologiques.
  • Ne rien faire

En fait, il s’agit de trouver le bon équilibre et c’est différent pour chacun.

Vous le sentirez en écoutant votre corps…ce que nous invite vraiment à faire ce confinement.

La situation entraine l’apparition de fortes émotions mais aussi un grand changement de rythme.

D’une manière générale, pas de contraintes mais plutôt la mise en place de bonnes habitudes.

Fuir la pression, les médias anxiogènes.

Réduire les réseaux sociaux (c’est le moment de faire le tri de ses abonnements)

B/ Mon organisation pro

Les premiers jours, il y a eu une surabondance de lives, de formations gratuites, de chaines de télévision cryptées qui devenaient accessibles.

J’ai fait une overdose.

J’ai donc réajusté ma consommation de réseaux sociaux : en quantité mais aussi et surtout en qualité.

Je me suis aussi consacrée à mes formations en ligne qui étaient un peu en stand-by.

Je me réveillais tous les matins avec toujours la même question : « Qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui ? »

En général, je n’ai pas de mal à trouver ma réponse car j’ai un planning hebdomadaire qui me donne les grandes lignes et que je complète chaque jour en fonction des besoins.

Sauf que là, il y avait trop de changements :

  • Mes objectifs n’étaient plus réellement réalistes pour certains
  • Mon énergie en baisse avait des conséquences sur ma concentration
  • J’étais en plein réajustement de mon activité et des services proposés mais il fallait à nouveau tout reprendre. Heureusement, j’ai actuellement le soutien d’une accompagnante spirituelle mais c’est à moi de prendre les décisions et de mettre les mains dans le cambouis.

J’ai donc recommencé tout doucement avec une mini-liste faite la veille au soir avec quelques tâches professionnelles mais aussi des activités de bien-être et réconfortantes.

Au début, je notais également la durée de ces activités pour m’obliger à ne pas retomber dans l’hyperactivité. Mais aussi parce que ma concentration était très limitée.

Et surtout, surtout, le mot d’ordre est PAS DE PRESSION.

C/ Mon mini-planning bienveillant

  • Défi niveau vibratoire
  • Lecture inspirante
  • Cahier de confinement
  • Formation ou rédaction de contenus
  • Préparation du déjeuner
  • Balade
  • Lecture et/ou formations
  • Repos, douche, diner
  • Soirée en famille ou seule

D/ Messages des guides à travers le tirage effectué pour ce podcast

Je vous ai parlé, au début de ce podcast, d’une surprise.

Je vous ai fait un tirage d’oracles et comme toujours, le message était à la fois puissant mais aussi enrichissant et réconfortant.

Les 3 premières cartes étaient :

  • Protection
  • Pilier de lumière
  • Alignez votre vie

A travers ces cartes, on nous dit bien que ce confinement qui nous isole au niveau social va aussi nous permettre de couper des liens qui ne sont plus bienveillants pour nous. Cela nous amène à reprendre notre pouvoir et à prendre conscience de ce qui ne nous correspond plus.

Notre vibration augmente.

C’est lié à l’augmentation du niveau vibratoire de la Terre et notre déconnexion de la frénésie ambiante dans laquelle on baigne habituellement.

D’autres cartes viennent renforcer ce message :

  • Puissance lumineuse
  • Chakra du 3ème œil
  • La guérisseuse

Elles disent bien que notre intuition est aujourd’hui au centre de notre vie.

Qu’enfin, elle a la possibilité de s’exprimer dans ce silence qui nous entoure. Bien sûr, pour cela, il faut accepter de ne pas chercher à remplir le vide par un autre bruit.

Et la carte « Remplissez votre puits », nous invite d’ailleurs à un temps de repos, de retraite, de ressourcement. Si vous vous sentez fatigué(e)s, n’hésitez pas à couper vos « antennes énergétiques », au moins la nuit mais aussi une bonne partie de la journée.

Nous pouvons avoir peur. Nous avons même tous certainement peur mais rappelez-vous la question que je vous avais posé dans un de mes précédents podcasts : « Et si vous n’aviez pas peur, que feriez-vous ? » (carte de la guerrière)

Plus que jamais, après un temps d’introspection, il est temps de concrétiser nos projets.

Dans toutes les cartes sorties (11 au total), il y a :

  • 3 fois le mot intuition
  • 3 fois le mot lumière
  • 2 fois le mot âme
  • Et les mots changement, transformation, renaissance et fin

Sur 3 cartes, on voit plusieurs femmes regroupées mais cela ne veut pas dire rassemblement de femmes mais plutôt rassemblement d’énergie féminine. Cela veut donc dire que nous sommes tous invités, hommes et femmes, à nous mettre à l’écoute et au service de cette énergie féminine que nous avons tous en nous pour sortir de cette expérience plus forts que jamais.

Concrètement, l’énergie féminine est ce qui tend vers l’intérieur et l’énergie masculine ce qui tend vers l’extérieur. Nous avons besoin des 2 et nous avons les 2 en nous. C’est ensuite le choix que l’on fait d’exprimer l’une plutôt qu’une autre, qui fera la différence.

Pour moi, l’énergie féminine, c’est l’intuition, la douceur, l’écoute bienveillante, l’amour maternel, la sensualité. Tous les hommes la possèdent. Maintenant, elle n’est clairement pas valorisée par nos sociétés modernes où la performance physique et intellectuelle est beaucoup plus valorisée. Ce qui fait que les hommes ou les femmes qui veulent l’exprimer sont souvent stigmatisés.

Là, on voit clairement que l’issue de cette crise, de cette catastrophe sanitaire  ne se fera qu’en mobilisant, en chacun d’entre nous, notre énergie féminine. Nous le voyons, chaque jour, à travers beaucoup d’initiatives concrètes (soutien auprès des personnes exposées et des malades, mais aussi auprès des personnes fragilisées, méditations collectives pour la Terre…)

Le mot « Prophétie » est aussi sorti et bien sûr, on ne peut s’empêcher de penser à toutes ces personnes qui nous ont alertés mais que nous n’avons pas vraiment écoutées. Je pense que la prise de conscience, aujourd’hui, est concrète et profonde. Ce mot prophétie est sur la carte « la guérisseuse » : parce que c’est la seule façon de guérir : prendre soin de le Terre et donc de nous à travers elle.

La carte de « la danse des papillons » qui annonce la transformation, la fin de cette ère et la renaissance d’une autre.

La carte d’Anna, grand-mère de Jésus nous dit bien que notre mission aujourd’hui est de reposer de nouvelles fondations, de semer de la lumière autour de nous.

La dernière carte sortie est celle du « temps » avec les mots « cycle » et « transformation ». Je pense que le message est clair : Il est temps de clore ce cycle et de mettre en marche le changement.

Notre vibration augmente et c’est à travers nous que le changement se fera.

Et si cela nous parait difficile, c’est parce que tout arrive en même temps. C’est pour cela qu’il est essentiel que nous soyons solidaires et unis.

C’est en unissant nos âmes que nous réussirons à transcender cette étape décisive pour l’humanité et pour chacun d’entre nous.

E/ Conclusion

C’est donc à travers tout cela que je me suis rendue compte que cette situation m’apporte bien plus que ce que je pensais et je ne compte pas vraiment changer ma nouvelle organisation après le confinement et surtout, surtout pas pour revenir à celle d’avant, parce que :

  • Le fait de vivre de façon minimaliste me permet d’éclaircir encore plus ma mission de vie. Le fait qu’il y ait beaucoup moins de sollicitations extérieures m’aide beaucoup à ça. A moi, ensuite, de me préserver de ça et de maintenir la bonne distance avec le monde extérieur.
  • Cela facilite l’intériorité et donc, nous permet de travailler encore plus sur soi (si l’on est OK pour ça).
  • Parce que j’ai vu plus d’évolution dans ma vie perso et pro en 3 semaines qu’en 3 mois et que je sais, au fond de moi, que cette situation invraisemblable que nous vivons nous amène à nous surpasser.

Et aussi parce que je crois, plus que tout, à la capacité de résilience de l’être humain.

Alors, je vous pose 3 questions que je me suis posée ces derniers jours et que je me reposerai à la fin du confinement :

  • Qu’est-ce que tu vas faire en sortant de ce confinement ?
  • Qu’est-ce que tu ne feras plus après cette expérience ?
  • Qu’est-ce que tu essaieras de garder de ce confinement ?

Je vous invite, à votre tour, à partager votre expérience et votre nouvelle organisation sur facebook, instagram, ou en commentaires sur notre site neophim.com.

Si vous écrivez un article ou faites une story, identifiez-moi afin que je puisse la repartager.

Nous sommes séparés physiquement mais nous n’avons jamais été aussi unis par la pensée et par le cœur.

Si vous souhaitez participer à ce partage d’expériences et d’idées, laissez-moi un commentaire sous cet article, ou identifiez-moi sur instagram et facebook (nathalie.neophim). Je repartagerai tout sur mes différents réseaux.

La classe de Chris (vidéos d’une enseignante de maternelle dont je parle dans le podcast) : https://www.youtube.com/user/laclassedechris

Une séance de sons binauraux pour dépasser les peurs et les inquiétudes : https://www.youtube.com/watch?v=Y-vwV0S6uRk&feature=share&fbclid=IwAR0y4FsT_OUlD2ssjhumTbh49xm_4Z0Hp5ilW-bZ0xoGamnQ0NY9K2PhX3I

Continuez à bien prendre soin de vous et de vos proches.