Que faire dans une situation extrême ?

Lorsque je vous ai enregistré l’épisode de la semaine dernière (E10 : Faire face à une tempête émotionnelle), je ne pensais vraiment pas que les évènements prendraient cette tournure.

Nous voilà dans une situation complètement inhabituelle, que même nos parents ou grands-parents n’ont pas connue.

Ce sont tous nos repères qui se fissurent, qui s’effondrent.

Et lorsque nous sommes déjà dans une démarche de changement de vie où nous avons déjà modifié plusieurs paramètres, et bien, de nombreux repères ont déjà sauté.

Mais aujourd’hui, nous sommes passés au stade supérieur.

Je vais donc tenté de vous partager tout ce qui m’a été utile dans mon parcours de vie, d’une manière générale. Vous pourrez ainsi vous en inspirer ou bien cela vous donnera des idées pour explorer d’autres pistes.

Puis, en fin de podcast, j’aurais une proposition à vous faire car j’ai toujours pensé que dans le chaos, il y a toujours quelque chose à créer, à construire.

Je voulais aussi vous dire qu’à chaque podcast, et ce depuis le précédent, je fais un tirage d’oracles pour enrichir mon contenu avec tous les messages que mes guides me transmettent. Il y a la canalisation mais avec les tirages, c’est encore plus puissant.

A/ Les messages des guides :

1/ « Faites une pause »

  • Pour réaliser tout ce que l’on a créé, réalisé, libéré ou expérimenté avant de passer à la prochaine étape
  • Pour apprendre à être dans le moment présent, à s’ancrer
  • Pour se reconnecter à son corps, son esprit et son âme
  • Pour se recentrer et décider de ce que l’on veut vraiment faire pour la suite
  • Pour recharger les batteries avant la prochaine étape

2/ « Gardiens de la Terre« 

Vous n’êtes pas seul(e)s.

Vous avez à vos côtés une belle équipe d’assistants, de guides.

Appelez-les pour vous demander de l’aide et du soutien dans la mission que vous souhaitez accomplir.

3/ « Etoile mère » 

« Comment pouvez-vous vous materner ? »

Etrange question, n’est-ce pas ? Et pourtant, nous sommes LA MEILLEURE PERSONNE pour le faire et c’est un devoir que nous avons vis-à-vis de nous-même.

Je vous ai donné plein de pistes et de suggestions dans les épisodes précédents. C’est le moment de les écouter, à votre rythme et de les compléter avec tout ce que cela va éveiller en vous.

4/ Les autres messages

La carte de l’influence céleste nous dit bien que cette situation inédite est là pour nous éveiller, pour nous montrer que le changement ne se fera qu’en renonçant à de vieux schémas devenus obsolètes, aussi bien dans la société qu’en nous-mêmes. La vie est faite de multiples petites morts et naissances. Certaines peuvent être douloureuses mais nécessaires pour s’élever, pour avancer sur notre chemin.

Mais pour cela, nous devons nous appuyer sur notre puissance individuelle et collective, sur la connexion que nous avons avec l’univers.

Connectons-nous à la nature pour nous inspirer, pour retrouver cette force de vie qui nous habite, retrouver l’espoir dont nous avons tous besoin et que nous avons peut-être un peu perdu ces derniers temps.

Nous devons aussi oser nous exprimer, exprimer ce que l’on a de plus pur en nous.

Cette expression va redonner un élan à notre vitalité, à notre envie de construire un monde plus harmonieux, une vie plus en accord avec nos valeurs.

B/ Mon guide de survie :

1/ Garder le cap

Au quotidien, il est important de garder des activités qui vous ancrent et donnent un rythme à vos journées. On pourrait être tenté de se laisser aller en se disant que c’est comme des vacances mais ce ne sont pas des vacances. Oui, c’est une formidable opportunité pour lâcher-prise mais le climat restant anxiogène, il est important de rester ancré le plus possible pour rester serein.

Voici quelques activités qui peuvent vous apporter cet ancrage :

  • Sophrologie
  • Méditation
  • Soins collectifs
  • Yoga
  • Activités physiques
  • Cuisiner
  • Jardiner
  • Loisirs créatifs

Le fait d’être coupé de tout lien social peut inciter à passer beaucoup plus de temps sur les réseaux sociaux mais cela devient vite anxiogène. Il est vraiment nécessaire de se fixer des limites.

2/ Innover

C’est le moment où jamais de compléter et enrichir ses connaissances quel que soit le projet que l’on a. Il y a de multiples façons de le faire :

  • Formations à distance (MOOC, You Tube…)
  • Blogs
  • Pinterest
  • Lecture

On peut aussi se lancer dans de nouveaux projets. Les penser, les construire, les tester.

3/ Mettre de la joie dans sa vie

« Je n’ai pas assez de place dans mon cœur pour mettre la haine et l’amour. Alors, je choisis l’amour ». J’ai entendu cette phrase de la bouche d’un serbe qui a perdu toute sa famille pendant la guerre. Du coup, elle m’a inspirée celle-ci :

« JE N’AI PAS ASSEZ DE PLACE DANS MON CŒUR POUR LA PEUR ET LA JOIE. ALORS, JE CHOISIS LA JOIE »

Si je vous dis cela, c’est que même dans un contexte anxiogène comme nous le vivons actuellement, il est toujours possible de mettre de la joie.

Je vous invite à lire les ouvrages d’Etty Hillesum et ceux d’Alexandre Jollien et à regarder « la vie est belle » de Roberto Benigni.

Si vous souhaitez intégrer notre espace de co-working virtuel, laissez-nous un commentaire ou envoyez-nous un mail à l’adresse suivante : nathalie.neophim@gmail.com