L’éveil spirituel : à la portée de tous ?

On entend énormément parler d’éveil spirituel depuis quelques temps et encore plus depuis cette expérience inédite que nous vivons à travers le coronavirus

Néophim et moi-même, avons pensé que c’était le bon moment en parler et pour décomplexer cette facette de notre être que l’on a trop “conceptualisée” alors qu’il n’y a rien de plus “inné” et naturel.

Mais est-ce que l’on est vraiment obligé de s’éveiller spirituellement ?

Et qu’est ce que ça veut dire finalement “l’éveil spirituel” ?

Comment on fait ? Comment on le vit ?

1/ Qu’est-ce que ça veut dire finalement “l’éveil spirituel” ?

  • Nous sommes des êtres tridimensionnels : corps-âme-esprit. Donc nous sommes qu’on le veuille ou non, tous, des êtres spirituels.
  • Cette spiritualité que l’on a en nous, n’est pas quelque chose à aller chercher à l’extérieur mais à éveiller, à réveiller en nous.
  • Nous pouvons tous nous éveiller sans être dans certains clichés que la société nous renvoie parfois et qui peuvent ne pas nous correspondre. Sentons-nous pleinement libre dans notre façon de vivre notre spiritualité.
  • C’est une découverte ou redécouverte. Nous sommes souvent conscient de notre propre spiritualité pendant l’enfance mais, ensuite, en grandissant, bien souvent, on l’enfouit ensuite pour rentrer dans le moule.
  • Ce n’est pas une promenade de santé. On rencontre des obstacles comme dans la vie en général mais on découvre mille façons de les transcender et c’est ça qui est enthousiasmant.
  • Ce n’est pas un “concept” uniquement basé sur des acquisitions de connaissance. Il ne suffit pas de lire des livres, de faire des formations, des retraites. Il faut EXPÉRIMENTER.

On peut ensuite développer des domaines qui résonnent davantage en nous mais toujours en prenant le temps de s’approprier ces nouvelles connaissances en leur donnant notre empreinte, notre couleur.

  • Pas de pression : l’éveil peut aussi se faire à notre insu. 
  • Donc, je définirais l’éveil spirituel ainsi : renoncer à vivre dans l’illusion et embrasser la vie en réveillant cette joie divine qui sommeille en nous.
  • aparté sur la mission de vie : ce n’est pas forcément une mission liée au professionnel et ne pas se mettre la pression pour la trouver. Elle est là. Nous la vivons de notre naissance à notre mort. Et toutes les étapes, même celles qui sont inconfortables, font partie de notre mission de vie.

Je vais, maintenant, vous expliquer plus en détail, tout ce que la spiritualité m’apporte au quotidien.

Bien sûr, c’est ma perception de la spiritualité et de l’éveil spirituel. Comme toujours, je vous partage ce qui est juste pour moi. De votre côté, n’accueillez que ce qui résonne en vous.

2/  Découvrir l’abondance

C’est une porte que l’on ouvre en soi et qui révèle de vrais trésors.

Et aujourd’hui, nous vivons un vrai bouleversement en matière de richesse. 

La crise économique liée au coronavirus nous amène à reconsidérer la source de nos “richesses” et à faire la part entre nos “richesses” extérieures et nos “richesses” intérieures.

Ces « richesses intérieures » pourraient compenser la perte de « richesses extérieures » que nous allons connaitre et que nous commençons déjà à connaitre.

C’est, à mon sens, à travers notre spiritualité que nous allons pouvoir redonner du sens à notre vie mais aussi à nos activités professionnelles

3/ Faire le silence en soi

C’est la condition principale pour découvrir ce qui se cache derrière notre âme.

Il faut faire le vide pour pouvoir ensuite se sentir pleinement connecté(e) à soi-même.

C’est aussi, à cette seule condition, que vous pourrez ressentir la présence de vos guides. Grâce à cela, vous ne vous sentirez jamais seul(e)s. Et nos guides sont réellement très aidants et soutenants.

4/ S’accepter tel(le) que l’on est

Ça aussi, c’est une phrase que l’on entend souvent et ce n’est pas facile à faire. Pourtant, c’est indispensable pour se sentir aligné(e). Nous vivons dans une société basée sur le regard de l’autre et cela nous complique la tâche.

Il est vraiment utile et enrichissant de se faire accompagner pour cette étape.

Mais cela vaut vraiment le coup !

5/ Rester ancrer à la terre

Lorsque l’on parle de spiritualité, d’éveil spirituel ou de s’élever spirituellement, on a tendance à penser qu’il faut lâcher tout ce qui a un lien avec la Terre. (“il est trop terre à terre, il ferait bien de s’élever un peu”)

Mais, non, bien au contraire, cela ne peut se faire que si l’on est bien ancré(e).

Ce sont de grandes racines, bien profondes, qui vont pouvoir nous permettre de nous élever. Ces racines vont nous apporter l’équilibre dont on a besoin pour traverser les étapes difficiles mais nécessaires.

L’élément Terre vous permet de faire germer, de fructifier tout ce que vous allez lui apporter.

En étant connecté(e) à la nature, à la Terre, on accède plus facilement à son âme et on découvre une spiritualité plus riche.

6/ Tout est juste

Tout ce que vous allez découvrir va vous nourrir sur ce long chemin qu’est la vie.

Vous allez être parfois émerveillé(e), parfois apeuré(e), parfois dans l’incertitude mais dans tous les cas, soyez reconnaissants car rien n’est fait au hasard : TOUT EST TOUJOURS JUSTE (je vous raconte, dans le podcast n°17, une histoire qui m’est arrivée et qui illustre parfaitement, cette expression « tout est juste »).

7/ Chacun son rythme

Ce que vous vivez vous éveillera d’une façon ou d’une autre, alors respectons notre propre rythme et celui de l’autre.

Certains ont besoin de vivre la même expérience, plusieurs fois, pour pouvoir en tirer tous les enseignements dont ils ont besoin pour passer à la suite. Même si ce n’est pas toujours plaisant, c’est nécessaire.

8/ Notre pouvoir intérieur

Tout ce cheminement va nous révéler notre pouvoir intérieur, notre puissance.

A partir du moment où l’on est conscient de cette puissance intérieure (même si des doutes ou des peurs réapparaissent), on est alors beaucoup plus investis dans nos engagements vis-à vis de nous-même, des autres et de la vie.

9/ Conclusion

La spiritualité, c’est comme une lumière qui va éclairer notre chemin

Mais il ne faut pas la chercher à tout prix comme LA solution à tous nos problèmes. Il faut juste savoir l’accueillir et la reconnaître quand elle se manifeste dans nos vies

Et il n’y pas de but à atteindre. Juste savourer, à chaque instant, la joie qu’elle éveille en nous : la joie du divin !

La spiritualité nous permet de nous relever après chaque épreuve, d’en tirer des apprentissages et de nous centrer sur l’essentiel.

Albert Einstein a dit, un jour : “Il n’y a que 2 façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle

C’est cela que vous allez ressentir en vous éveillant à votre spiritualité.

Les 3 livres dont je parle dans le podcast et qui peuvent vous aider à cheminer :

  • « Petit manuel de navigation pour l’âme de la part d’un gardien de phare » de Sabrina PHILIPPE – Ed. Flammarion
  • « L’appel de l’âme – de la souffrance à l’éveil » de Virginie TANGUAY – Ed. Flammarion
  • « Le bonheur quoi qu’il arrive – Propos fulgurants d’Armelle SIX » de Robert EYMERI – Ed. Almora