Qu’est-ce que je veux changer ?

Cette étape est essentielle car elle va matérialiser vos objectifs.

C’est donc important de ne pas la négliger et de ne pas vouloir aller trop vite.

1) Pas pour tout le monde

Tout le monde ne peut pas concrétiser un changement de vie radical et cela est tout à fait normal. Pour certains, ce ne sera pas le bon moment. Il vaudra mieux, pour eux, de se laisser le temps pour être dans les meilleures dispositions possibles. Pour d’autres, ce n’est tout simplement pas leur karma. Je veux dire, par là, que leur chemin de vie ne nécessite pas de grands changements mais est plutôt basé sur une certaine homogénéité, une certaine régularité. C’est ainsi et il n’y a aucun jugement à porter.

Chacun sa route, chacun son chemin.

Chacun son rêve, chacun son destin…comme le chantait Tonton David en 1996 !

2) Une question de courage ?

D’ailleurs, toutes les personnes qui ont vécu un changement important dans leur vie, vous le diront, ce n’est pas une question de courage…du moins pas tel qu’on le pense. Parce que si l’on prend la racine étymologique du mot « courage », cela vient du mot latin « cor » qui veut dire « cœur ». Et donc, on peut se dire qu’avoir du « courage », c’est savoir « écouter son cœur ». Du coup, les personnes qui ne choisissent pas de changer de vie ou qui renoncent, ont aussi du courage si c’est leur cœur qui leur dicte cette décision.

3) Changer soi ou les autres ?

Ce qui est également important à savoir, c’est que vous ne pouvez pas changer les autres.

Si vous souhaitez changer une situation où vous n’êtes pas seul(e) en cause, vous ne pourrez travailler que sur vous-même. Bien sûr, cela n’exclut pas le dialogue et les compromis (toujours dans le respect des besoins et valeurs de l’autre et de soi-même). Mais j’ai si souvent constaté que le fait de réajuster mon comportement, à travers un changement de vie, avait des conséquences sur mon entourage et que ceux-ci opéraient également un changement, à leur propre rythme. Et que c’était beaucoup plus efficace que de leur DIRE ce que l’on attendait d’eux.

4) Changer une situation ? Oui, mais…

La plupart du temps, lorsque l’on envisage un changement de vie, cela part d’une ou plusieurs situations qui nous mettent dans un inconfort profond. On veut à tout prix que cela cesse. Alors, on va tout faire pour modifier cette situation. Et, très souvent, on va se limiter à ça. Le problème est que, derrière cette situation inconfortable, se cache, en nous, une croyance, une blessure, une peur ou un blocage qui nous ont fait adopter une attitude qui nous nuit. Si l’on change uniquement la situation sans travailler sur nous-mêmes, on a de grands risques de répéter les expériences inconfortables ou toxiques.

Alors, je vous propose un moment d’introspection afin d’avoir une « carte » claire et précise de vous-même et de vous donner toutes les chances que le processus de changement aboutisse et soit vraiment positif.

Je vous suggère également de refaire cette étape à différents moments de votre transition. Car un changement de vie peut entrainer des changements de valeurs, de besoins, d’objectifs.

Alors, c’est parti pour un tour complet de vous-même !!!

5) Un bilan complet avant de se lancer

  • Qui suis-je ?

(Répondez à ce questionnaire le plus spontanément possible)

Je me vois comme quelqu’un de…

J’essaie parfois d’être…

Je ne me vois pas du tout comme quelqu’un de…

Les autres ont raison quand ils disent de moi que…

Je trouve difficile de…

Les autres se trompent sur moi quand ils pensent que…

Je suis triste quand…

Je suis en colère quand…

Je rêve de…

Je me sens mal lorsque…

J’ai peur de…

Je ne me sens pas vraiment accepté quand…

En ce moment, j’ai surtout besoin de…

Toutes ces questions vont, peut-être vous paraître simplistes et pourtant, je vous assure qu’à chaque fois que je les ai proposées à des élèves ou à des clients, ils ont toujours eu des hésitations sur une ou plusieurs questions. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que l’on pense se connaitre mais que nous avons besoin quand même de certaines précisions sur la mystérieuse personne que nous sommes pour nous-mêmes !

Ce questionnaire peut déjà vous faire ressortir ou vous confirmer certains aspects que vous souhaitez changer.

  • Mes besoins et mes valeurs

La différence entre les besoins et les valeurs n’est pas toujours évidente.

Un besoin est une chose que l’on considère comme nécessaire, voire indispensable. Cela part des besoins de base comme manger, dormir, se laver…jusqu’aux besoins plus élaborés comme apprendre, transmettre, trouver du temps pour vivre ma spiritualité, méditer, faire du sport…

Une valeur est une chose que l’on considère comme importante et pour laquelle on est prêt(e) à se « battre ». Les plus connues sont l’amour, la fidélité, le partage, la générosité, l’honnêteté…

Parfois, un besoin peut être également une valeur comme, par exemple, la liberté.

Dans tous les cas, il est indispensable de connaitre ses besoins et ses valeurs car si on ne les respecte pas, il n’est pas possible de se sentir aligné(e) et épanoui(e) dans notre vie. D’ailleurs, il y a un signe révélateur : si on accomplit quelque chose qui ne correspond pas à nos valeurs ou à nos besoins, on va le faire mais sans que cela « vibre en nous ».

Il est possible d’avoir des valeurs et des besoins qui diffèrent entre la vie personnelle et professionnelle. Si votre changement de vie concerne un projet professionnel, faites alors 2 listes si nécessaire.

Vous trouverez des listes de besoins et valeurs sur internet ou sur notre compte instagram « nathalie.neophim » dans la rubrique « besoins et valeurs » dans les stories à la une.

Vous pouvez vous baser sur des expériences vécues pour les définir.

Si cet exercice est trop difficile, n’hésitez pas à vous faire aider pas un coach.

Une fois que ceux-ci sont bien définis, apprenez-les par cœur pour vous les remémorer régulièrement. Et pensez à réajuster en cours de route.

6) Je définis les paramètres que je veux changer

Une fois que l’on a fait ce travail d’introspection, on prend chaque paramètre de sa vie (couple, enfants, santé, travail, lieu de vie, épanouissement personnel, quête personnelle, spiritualité…) et l’on se pose la question suivante :

« Est-ce que tel besoin, telle valeur, est respecté(e) dans ma vie de couple, dans ma vie de parents, dans mon travail, avec mes amis et collègues, sur mon lieu de vie, par moi-même… ?».

Ainsi, vous allez voir apparaitre tout ce qu’il serait bon de changer pour retrouver un équilibre dans votre vie et pour réaliser votre ou vos rêves.

Pour parfaire ce bilan, mettez à la fin ce vers quoi vous voulez aller : le fameux but qui vous fait tant rêver.

Je vous le répète : ne négligez pas cette étape.

Je me suis, à plusieurs reprises, donnée l’illusion de changer de vie mais je changer juste la situation et les acteurs…tout simplement parce que je ne prenais jamais le temps de me poser et de faire ce travail d’introspection.

Alors, à vos cahiers, et profitez de ce moment avec vous-même !