Est-ce possible de tout changer et comment faire ?

Alors, bien sûr, je ne vais pas vous dire que c’est impossible car je ne serai pas cohérente avec mon projet de vous accompagner dans cette décision importante de votre vie.

Bien sûr que c’est possible mais il faut avoir à l’esprit que ce changement va avoir une répercussion sur votre quotidien et peut entrainer une perte de repères importante mais que cela est temporaire. Et surtout, que c’est pour aller vers une destination qui vous fait rêver depuis si longtemps.

Les premiers colons qui ont fait le choix de partir vivre en Amérique, à l’époque de Christophe Colomb, ont du vivre des moments très inconfortables en traversant l’Atlantique. Certains mêmes, ont dû vraiment regretter d’avoir fait ce choix mais, une fois débarqués, établis et ayant construit leur nouvelle vie dans cet environnement plein d’espoir, ils ont pu réaliser l’exploit qu’ils avaient accompli et ressentir une grande fierté.

Alors, OUI, c’est possible si :

  • l’on réunit les bonnes conditions
  • l’on est conscient que cela va prendre du temps, de l’énergie, qu’il va falloir changer plusieurs paramètres et sortir de sa zone de confort.

Mais aussi, et surtout, si l’on accepte de SE RESPONSABILISER. J’entends, par là, faire le choix conscient d’être ACTEUR- ACTRICE DE SA VIE et de NE PLUS LA SUBIR. Cela veut dire qu’à chaque fois que l’on a l’impression que l’autre place un obstacle sur notre chemin, ne pas se positionner en victime. Chercher plutôt ce que cela peut nous enseigner sur nous-mêmes, nous faire vivre comme expériences positives et nous permettre de dépasser avec fierté.

ALORS, COMMENT FAIRE ?

Bien sûr, ce n’est pas en un article de quelques centaines de mots que je vais pouvoir vous transmettre tout ce qui m’a permis d’aller jusqu’au bout de cet ambitieux projet mais je peux déjà vous donner les grandes lignes de l’état d’esprit dans lequel il faut être :

  • Premier point essentiel : Réfléchir aux motivations qui nous poussent à vouloir ce changement à tout prix. POURQUOI veut-on tout changer dans notre vie ? Et garder ce POURQUOI à l’esprit pendant toute la durée de cette transition.
  • Il faut RESSENTIR si c’est le bon moment. Cela veut dire que ce projet de changement doit vous faire VIBRER. Cela n’empêche pas les peurs mais, à chaque fois que vous y pensez, cela vous met dans un état physique de bien-être, d’excitation, de joie. Si c’est juste la raison, vous ne ressentirez pas PHYSIQUEMENT l’idée de ce changement de vie. La nuance est importante, croyez-moi !
  • Définir un BUT BIEN PRECIS et le VISUALISER le plus possible (méditation, tableau de vision, photos sur son téléphone ou chez soi…). Il est possible que vous déviiez de ce but en cours de route pour des raisons louables mais ce n’est pas grave. Vous réajusterez. L’important est de visualiser la destination afin que votre cerveau conscientise le changement.
  • Faire un BILAN DE SES RESSOURCES. J’entends par là toutes les choses qui vous font du bien, qui vous redonnent une bonne énergie. Faites la liste la plus longue possible avec des choses très simples et accessibles et d’autres plus exceptionnelles. Cela peut aussi être la compagnie de personnes ou animaux qui vous sont chères. C’est NO LIMIT !!!
  • ECOUTER SON INTUITION autant que possible car votre âme-cœur sait TOUT, TOUT, TOUT ce qui est bon pour vous, même si cela ne vous parait pas toujours évident et confortable sur le moment (repenser à mes colons d’Amérique !!!). Pour cela, l’idéal est la méditation et des moments de « retrouvailles avec soi-même ». Les balades, seul(e), dans la nature sont un formidable moyen de se reconnecter à son moi profond. Les oracles et tarots aussi. Si cela est vraiment trop difficiles, n’hésitez pas à vous faire accompagner dans cette étape indispensable.
  • PRENDRE SOIN DE SOI comme vous le souhaitez et FAIRE DES PAUSES. Il y a mille façons d’y parvenir mais UNE SEULE vraiment efficace : LE FAIRE !!!!!!!!!!
  • Se créer UN SOUTIEN FIABLE dans son entourage. Une ou 2 personnes suffisent. Et cela peut être un thérapeute, coach ou accompagnant spirituel.
  • Se donner une DEAD-LINE de départ et en parler autour de soi. Ainsi, plus possible de reculer ou renoncer (sauf cas extrêmes, bien-sûr). L’inscrire également en rouge dans son agenda 2020 !!!
  • PRENDRE LE TEMPS pour ACTER, VALIDER, ANCRER chaque étape du changement. Comme je vous l’ai dit, c’est essentiel pour poser des fondations solides et que le changement perdure dans le temps.
  • METTRE DE LA JOIE dans votre quotidien et ne pas lésiner sur la quantité…GO, GO, GO pour les rires, fou-rires, la douceur, la folie en tout genre.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive et vous pouvez y ajouter tout ce qui vous parait important et propre à qui vous êtes. Et de toutes façons, nous allons développer chaque thématique et même beaucoup d’autres pour que vous puissiez faire votre choix et avancer dans la joie et la bonne humeur.

Pour finir, je vais vous raconter l’histoire de la petite grenouille :

Un groupe de grenouilles voyageaient à travers les bois quand une dizaine d’entr’elles tombèrent dans un trou profond.  

Quand les autres grenouilles virent jusqu’à quel point le trou était profond. Elles dirent aux grenouilles tombées au fond du trou qu’elles étaient pratiquement mortes et n’arriveraient jamais à remonter. Les grenouilles tombées ignorèrent les commentaires et essayèrent de toutes leurs forces de sauter en dehors du trou. Les autres grenouilles continuèrent de leur dire d’arrêter et qu’elles n’y arriveraient jamais. Finalement, toutes les grenouilles écoutèrent ce que les autres grenouilles disaient et abandonnèrent la lutte. Enfin, toutes sauf UNE qui continuait de sauter aussi fort qu’elle le pouvait. Une fois de plus, la foule des grenouilles lui hurla d’arrêter de souffrir et de se laisser mourir. Elle sauta encore plus fort et finalement réussit à se sortir du trou. Toutes les grenouilles l’entourèrent et lui demandèrent : « Mais comment as-tu fait ? ». La grenouille ne répondit pas car ELLE ETAIT SOURDE et elle n’a pas entendu les commentaires défaitistes (et plein de projections personnelles négatives et de peurs) de ses congénères !!!

Alors, prêt(e) pour le grand saut ?